5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Cécile Reims

L'œuvre gravé 1945-2011

Lauren Laz

« L’interprétation d’une œuvre me permet de m’évader de mon territoire, que je ressens restreint. Paradoxalement, ce qui pourrait paraître ici comme contrainte m’ouvre un espace de liberté. » (Cécile Reims, 2004)

Dès l’enfance, en Lituanie, puis à Paris, Jérusalem ou Barcelone, Cécile reims (1927) dessine le monde qui l’entoure. Juive, clandestine pendant la guerre, puis sauvée d’une grave tuberculose, Cécile reims se sent le devoir de donner un sens à cette vie de rescapée et «entre en art» comme on entre en religion. Sa rencontre avec le graveur Joseph Hecht,en 1945, lui fait découvrir le burin, instrument exigeant qui devient son moyen d’expression pri- vilégié. Dans les premières années, naissent les mystérieuses séries Visages d’Espagne, Métamorphoses et Bestiaire de la mort. Mais afin de soutenir la vocation d’artiste et le travail de Fred Deux (1924), qu’elle épouse en 1952, l’engagement de Cécile reims dans la cause artistique prend une autre forme : elle se détache de son propre travail créateur pour devenir graveur d’interprétation, reportant en gravure le dessin d’un autre artiste. Cécile reims remplit ce rôle d’exécutant, avec un certain bonheur et un immense talent, et collabore secrètement à l’œuvre gravé de nombreux artistes de la veine surréaliste, dont Hans Bellmer de 1966 à 1975, Salvador Dali de 1969 à 1988, Fred Deux de 1970 à 2008, ou Leonor Fini de 1972 à 1995.

En 2004, la Bibliothèque nationale de France consacrait une importante rétrospective à Cécile reims, offrant une rare notoriété à une figure longuement tenue dans la clandestinité. L’établissement du catalogue raisonné de son œuvre gravé s’imposait alors.Très richement illustré, cet ouvrage à caractère scientifique vise à rassembler les plus de 1 400 estampes que Cécile reims a gravées, à confronter les univers d’artistes majeurs du xxe siècle et à mettre en lumière ce moment passionnant de l’histoire de l’estampe.

Lauren Laz, historienne de l'art, spécialiste de l'estampe française à l'époque moderne, est conservatrice du Cabinet cantonal des estampes du musée Jenisch deVevey. 

Langue : FR

Format : 24 x 29,7 cm

Pages : 328

Reliure : relié

Illustrations : 1435 illustrations en couleurs

ISBN : 978-88-7439-589-7

Mois | Année de publication : Juillet 2011

Prix : 90,00 €

Téléchargez PDF

Prix: € 90,00

Suggestions de l'éditeur