5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Caravanserai

Traces, Places, Dialogue in the Middle East

Photographies et textes de Tom Schutyser
Introduction de Andrew Lawler
Contributions de Reza Aslan, Rachid al-Daif, Robert Fisk,
Dominique Moïsi, Paul Salem

Un « caravansérail » est une auberge destinée à donner abri aux hommes, aux marchandises et aux animaux sur les anciennes routes caravanières du monde musulman. Pendant des siècles, elles ont servi de relais de poste au Moyen-Orient et en Asie centrale, offrant le gîte et le couvert aux marchands, aux pèlerins, et autres voyageurs sur les différentes itinéraires terrestres de la route de la soie, qui reliaient la Chine et l’Inde à l’Europe. Les caravansérails étaient des points de jonction indispensables dans ce qui représente véritablement le premier réseau mondial et commercial par voie de terre. Quelques milliers de caravansérails furent construits. Ils ont subsisté au cours des empires, califats, guerres et autres calamités, jusqu'à l'effondrement du trafic caravanier. Ceux qui n’ont pas disparu, ou qui ne sont pas à l’état de ruines, survivent encore, en dépit du développement moderne des grandes villes : ce sont des hôtels, des musées, des boutiques, des espaces de stockage, des habitations et encore des garnisons. Après avoir effectué un premier rapport photographique des caravansérails du nord-est de l’Iran, Tom schutyser décide d’explorer la région du Levant, Liban, Syrie et Jordanie. Il ne photographie pas seulement des caravansérails en ruines ou restaurés, mais aussi les paysages à l’entour, et les abords de ces bâtiments, pour restituer le sens de l’histoire présent en ces lieux. Et, en s’entourant d’experts, d’écrivains et de journalistes spécialisés sur le Moyen-Orient, le photographe présente au lecteur une nouvelle dimension du débat sur la région telle qu’elle est aujourd’hui. Élément fondamental d’une forme ancienne de mondialisation, le caravansérail est un exemple réussi de véhicule du dialogue multiculturel.

Tom Schutyser est un photographe documentariste et chercheur belge spécialisé en architecture et histoire. Son exploration des caravansérails a été présentée dans des galeries à Beyrouth et Beiteddine au Liban, à Portland en Oregon, et à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Val de Seine (ensa-PVs).
Andrew Lawler est auteur, éditeur et contributeur à Science et Archaeology. Il écrit régulièrement dans les publications Smithsonian, Discover, National Geographic et autres.
Reza Aslan est expert en religions et auteur renommé. Il est professeur à la University of California et membre du Council on Foreign relations aux EU.
Rachid al-Daif est nouvelliste libanais. Ses romans sont traduits de l’arabe en onze langues.
Robert Fisk est correspondant du Moyen-Orient pour The independent et basé à Beyrouth. Honoré de multiples prix de journalisme, son œuvre La grande guerre pour la Civilisation : la Conquête du Moyen-Orient est le plus renommé.
Dominique Moïsi est expert en politique internationale, conseiller spécial à l’IFRI, professeur au Collège de l’Europe, auteur et contributeur régulier dans la presse internationale.
Paul Salem est directeur du Centre Carnégie au Moyen-Orient à Beyrouth, Liban. Il est auteur et contributeur régulier dans la presse anglophone et arabe. 

Langue : ANG/FR

Format : 30 x 21 cm

Pages : 180

Reliure : relié

Illustrations : 90 ill. en bichromie et couleurs

ISBN : 978-88-7439-604-7

Mois | Année de publication : Août 2012

Prix : 40,00 €

Téléchargez PDF

Disponible en:
ANG/FR FR/ANG
Prix: € 40,00

Suggestions de l'éditeur