5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Re-envisioning Japan

Meiji Fine Art Textiles

Sous la direction de John E. Vollmer
Textes de John E. Vollmer, Sonia Ashmore, Will Chandler, Diane Genre, Takashi Hirota,Hiroko T. McDermott, Asako Nagakawa, Iwao Nagasaki et Susan Tosk

Re-envisioning Japan est le premier livre véritablement exhaustif consacré aux tissus d’art japonais de l’ère Meiji.
Somptueusement illustré, ce cet ouvrage présente les bijutsu senshōku, ces tissus d’art qui ont suscité un fort engouement sur les marchés de nombreux pays au milieu des années 1870 et dans les années 1920. La collaboration de spécialistes internationaux permet de mieux comprendre les techniques et les remarquables talents dont ont fait preuve les créateurs, artistes et fabricants de ces étoffes de luxe, et d’appréhender comment celles-ci ont été reçues par le public au Japon et à l’étranger. S’appuyant sur des modes de production ancestraux, les producteurs de ces formes d’art textile ont modernisé leurs méthodes d’exportation et contribué à élever le prestige du Japon dans le monde entier.
Le livre fait découvrir les spectaculaires étoffes ornementales créées pour le marché occidental durant l’ère Meiji (1868-1912) et aujourd’hui entrées dans des musées et des collections particulières au Japon, en Amérique du Nord et en Europe.

John E. Vollmer est un commissaire d’exposition internationalement reconnu, spécialisé dans l’art, les textiles, les costumes, les arts décoratifs et le design japonais. On lui doit une trentaine de catalogues d’exposition et de nombreux ouvrages et articles scientifiques ou de vulgarisation.
Sonia Ashmore a enseigné et publié sur le design et les arts décoratifs. De 2006 à 2009, elle a été chercheuse au Victoria and Albert Museum à Londres.
Will Chandler a occupé les fonctions de conservateur des arts décoratifs au San Diego Museum of Art ; il travaille aujourd’hui en indépendant comme commissaire d’exposition, chercheur et auteur.
Diane Genre est collectionneuse après avoir été marchande d’art spécialisée dans les arts japonais.
Takashi Hirota, spécialiste de la production de tissus d’art de la fin du xixe siècle et du début du xxe siècle à la Takashimaya Company, enseigne à l’université pour femmes de Kyoto ; on lui doit l’organisation de plusieurs expositions au musée municipal des Beaux-Arts de Kyoto et à l’université municipale des beaux-arts de la même ville.
Hiroko T. McDermott, chercheuse indépendante, vit à Cambridge, en Angleterre. Elle est l’auteur, avec Clare Pollard, Katsumi Mori et George Schwartz, de Threads of Silk and Gold : Ornamental Textiles from Meiji Japan.
Asako Nagakawa, originaire de Tokyo, est historienne de la mode et du design. Elle est professeur associée à l’université pour femmes Otsuma, à Tokyo.
Iwao Nagasaki enseigne à l’université pour femmes Kyoritsu, à Tokyo, dans le département des sciences de l’habillement. Il a écrit sur divers sujets allant des costumes de théâtre aux techniques spécialisées de création de motifs sur tissu. De 1982 à 2002, il a occupé les fonctions de conservateur au Musée national de Tokyo.
Susan Tosk, basée à New York, est une marchande d’art spécialisée dans les arts décoratifs japonais, notamment de l’ère Meiji et de l’ère Taishō.

Langue : ANG

Format : 24,5 x 32,7 cm

Pages : 248

Reliure : relié sous jaquette

Illustrations : 287 illustrations en couleurs

ISBN : 978-88-7439-739-6

Mois | Année de publication : Juillet 2016

Prix : 75,00 €

Téléchargez PDF

Prix: € 75,00

Suggestions de l'éditeur