5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Carlos Luna

Textes de Ramón Alejandro, Carol Damian, Henry Drewal, Barbaro Martinez-Ruiz et Jack Rasmussen

La première monographie majeure sur l’œuvre de Carlos Luna, célèbre artiste cubo-américain contemporain.
Carlos Luna, l’un des plus grands peintres cubains contemporains, lauréat de nombreux prix, fait partie d’une génération qui assume le patrimoine et les traditions dont elle a hérité mais qui, ce faisant, sait aussi les réinventer. Surfant sur l’esprit de la tradition afro-cubaine, Luna touche à de multiples domaines, de la tapisserie jacquard aux œuvres en tôle métallique, des plats en céramique de Talavera aux assemblages en bois, sans oublier ses peintures à l’huile en grandes dimensions.
Cette monographie illustre le mélange d’influences dont se réclame Luna, qui a vécu à Cuba jusqu’en 1991, puis au Mexique durant treize ans et enfin à Miami depuis 2002. Somptueusement illustré, ce livre entraînera le lecteur dans le monde étonnant de l’artiste – un monde fait de couleurs vives – et lui fera découvrir, outre certains chefs-d’œuvre connus, quelques œuvres inédites.

Ramón Alejandro est écrivain et peintre. Il a vécu en exil en Argentine, en Uruguay et à Paris et réside actuellement à Miami. Il éclaire l’oeuvre de Carlos Luna d’une manière ludique et vivante, en utilisant des comparaisons avec des oeuvres qui ont transcendé les barrières culturelles pour mettre en lumière l’impact des créations de l’artiste sur son public. « Indépendamment du contexte et de l’époque, certaines oeuvres transcendent les siècles et les barrières culturelles, suscitant l’émotion – accessible à tous les membres de notre espèce – que produit une beauté intemporelle. »
Carol Damian est professeure d’histoire de l’art au département d’art et d’histoire de l’art de la Florida International University à Miami. Elle a signé de nombreux articles et catalogues sur des artistes cubains et cubo-américains, comme Wilfredo Lam, Cundo Bermúdez, Luis Cruz Azaceta, Agustín Fernández, Emilio Sánchez et Humberto Calzada.
Henry Drewal a assumé les fonctions de conservateur de l’art africain au Neuberger Museum-SUNY-Purchase (1986), au Cleveland Museum of Art (1988-1990) et au Toledo Museum of Art (1989). Depuis 1991, il est professeur Evjue-Bascom d’histoire de l’art et d’études afro-américaines à l’université de Wisconsin-Madison et conservateur adjoint d’art africain au Chazen Museum of Art, université de Wisconsin-Madison.
D. Barbaro Martinez-Ruiz est professeur associé, chef de la section d’histoire de l’art et du discours sur l’art à la Michaelis School of Fine Art (Le Cap, Afrique du Sud). Il siège également au comité de rédaction de la revue Cuban Studies, ainsi que du magazine Transition pour l’université de Harvard. Par ailleurs, il bénéficie d’une bourse de recherche Pacific Standard Time LA (de 2014 à 2017) du Getty Research Institute, à Los Angeles.
Jack Rasmussen est directeur et conservateur de l’American University Museum au Katzen Arts Center (ne pas préciser la localisation ? « à Washington, DC »). Il a occupé des fonctions (« la fonction » ? c’est la même fonction qu’il occupe dans divers endroits ?) de directeur exécutif dans diverses institutions : di Rosa Preserve : Art & Nature (je n’ai pas retrouvé, est-ce Art & Nature se rapporte à di Rosa Preserve [que j’ai retrouvé en revanche mais sans Art & Nature] ?), Maryland Art Place et Rockville Arts Place (pour toute cette énumération ne pas préciser les localisations ?). Il a été le propriétaire et le directeur de la galerie Jack Rasmussen à Washington, DC.
 

Langue : ANG/FR

Format : 30 x 29 cm

Pages : 180

Reliure : relié sous jaquette

Illustrations : 180 illustrations en couleurs

ISBN : 978-88-7439-742-6

Mois | Année de publication : Octobre 2017

Prix : 55,00 €

Téléchargez PDF

Prix: € 55,00

Suggestions de l'éditeur