5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Pablo Reinoso

Textes de Michel Serres, Gérard Wajcman et Henri-François Debailleux

Première importante monographie dédiée à l’oeuvre de Pablo Reinoso, artiste et designer franco-argentin touche à tout, curieux et autodidacte.
Sculpteur à l’origine, mais foncièrement artiste, Pablo Reinoso pratique son art de diverses façons depuis son plus jeune âge. De mère française, mais né en Argentine, il s’installe à Paris en 1978. Il travaille par séries – Articulations (1970-1980), Water Landscapes (1981-1986), The Discovery of America (1986-1989), Breathing Sculptures (1995-2002) – qu’il parcourt, triture, fouille, en explorant des univers et des matériaux différents, traduisant le permanent work in progress qui est sa manière de penser.
Dans Ashes to Ashes (2002), avec plus de maturité, il s’engage dans un travail avec des lattes de bois qu’il tord et éclate pour les affranchir de leur fonction. Poursuivant cette perspective, mais ayant vécu entre-temps une forte expérience au sein de grandes entreprises comme directeur artistique et designer, il s’attaque à une série où il met en avant une icône du design industriel, la chaise Thonet (à partir de 2004). Pablo Reinoso prend ensuite comme point de départ de sa réflexion les bancs publics, au design anonyme, traversant les cultures tout en étant hors-temps et hors-mode. Ce sont les bancs dits Spaghetti Benches (à partir de 2006) qui se mettent à proliférer et trouver leur place dans les lieux les plus divers.
Finalement, dans sa dernière série, les Scribbling Benches (à partir de 2009), Pablo Reinoso ne part plus d’un banc anonyme, ni d’une chaise iconique, mais d’un matériau : une poutrelle en acier. C’est l’inattendu du lourd, voué à structurer l’architecture, qui se tord comme un fil pour créer un banc et dessiner des espaces légers, transparents, contemplatifs.

Michel Serres, philosophe et épistémologue, professeur de philosophie et d’histoire des sciences à la Sorbonne, est également connu pour son enseignement à l’université de Stanford. Membre de l’Académie française, c’est l’un des plus grands intellectuels français d’aujourd’hui.
Gérard Wajcman, écrivain et psychanalyste, est maître de conférences au département de psychanalyse de l’université Paris 8 et membre de l’École de la cause freudienne. Le décryptage de l’image et l’omnipotence du « regard » dans notre siècle sont des sujets qui imprègnent les analyses et les livres de cet amateur d’art.
Henri-François Debailleux, journaliste et critique d’art à Libération et au Journal des arts, professeur à l’ICART (École du Management de la culture et du marché de l’art), est aussi auteur de nombreuses préfaces de catalogues et commissaire d’exposition.

Langue : FR/ANG

Format : 27,5 x 35,5 cm

Pages : 280

Reliure : relié sous jaquette

Illustrations : 220 illustrations en couleurs

ISBN : 978-88-7439-754-9

Mois | Année de publication : Mars 2017

Prix : 80,00 €

Agenda

Disponible en:
FR/ANG ANG/FR
Prix: € 80,00

Suggestions de l'éditeur