5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Amazzonomachia

Oggetti rari e preziosi al MANN

Photographies de Luigi Spina
Textes de Valeria Sampaolo

La collection « Oggetti rari e preziosi » du Musée archéologique de Naples s’enrichit d’un nouveau chef-d’œuvre. Le cratère à volutes avec la scène de combat entre Grecs et Amazones, découvert à Ruvo par un chanoine et un pharmacien collectionneurs d’antiquités, est arrivé en 1838 au Musée de Naples et se trouve actuellement dans les dépôts, comme la majeure partie de la collection de vases, dans l’attente de la prochaine réorganisation de la section Grande Grèce. Il se distingue des nombreux vases décorés à figures rouges par les grandes dimensions des personnages qui, luttant en des duels fougueux, sont peints sur toute la surface en une séquence qui semble dériver des frises ou des frontons en pierre des temples. L’auteur de la décoration est le Peintre des Niobides. Il s’agit d’une des figures les plus représentatives de la céramographie attique du deuxième quart du ve siècle avant notre ère qui s’inspirait certainement de la grande peinture de Mikon ou de Polygnote, désormais perdue et dont nous pouvons nous faire une idée justement à travers ses œuvres dans lesquelles même la pose et les expressions des personnages contribuent à donner une vitalité dramatique aux scènes. La diversité de l’habillement et des armures des Amazones et des Grecs, de leurs visages et de leurs corps, apparaît en premier plan grâce aux instantanés de Luigi Spina qui permettent ainsi de remarquer des détails qui échappent à une vision directe de l’œuvre.

Valeria Sampaolo est conservatrice en chef des collections du Musée archéologique national de Naples. Auteur de nombreuses publications, elle mène notamment des recherches sur les fouilles effectuées dans la région du Vésuve et s’intéresse à la reconstitution du contexte d’origine des fresques du musée, thème sur lequel elle a récemment organisé une exposition.

Luigi Spina est photographe. Ses thèmes de prédilection sont les amphithéâtres et le sens civique du sacré, les liens entre les arts et la foi, la quête des identités culturelles de l’Antiquité, la confrontation physique avec la sculpture classique, la mer, lieu de recherches infinies, et les rêveries des archéologues. Il a publié L’Ora Incerta (2014), The Buchner Boxes (2014), Memorie del Vaso blu (2016) et, récemment, Les Danseuses de la villa des papyrus : ce dernier ouvrage a paru dans la collection « Tailormade » de 5 Continents Editions.

Langue : IT

Format : 16,5 x 23,5 cm

Pages : 80

Reliure : relié

Illustrations : 70 illustrations en couleurs

ISBN : 978-88-7439-793-8

Mois | Année de publication : Mai 2017

Prix : 22,50 €

Téléchargez PDF Actualité

Prix: € 22,50

Suggestions de l'éditeur