5 CONTINENTS EDITIONS
 
SHARE

Hemba

Luigi Spina et Constantin Petridis

Exprimant l’un des nombreux sous-styles luba, les hautes figures érigées masculines, créées par des maîtres-sculpteurs de la culture hemba dans le sud-est du Congo depuis au moins le milieu du XIXe siècle, comptent indéniablement parmi les représentations sculpturales les plus nobles de la statuaire humaine en Afrique subsaharienne.
Avec leur regard serein et leur expression méditative, il émane d’elles une paix et une dignité qui siéent à ces portraits idéalisés commémorant des chefs estimés du passé.
Pénétrés d’une force ou énergie vitale, ces objets investis par un esprit étaient capables de communiquer entre les vivants et les morts. Grâce à leur pouvoir, ils agissaient sur la sphère matérielle en permettant aux ancêtres d’influencer positivement le bien-être de leurs proches en vie.
Dans cette publication, la sensibilité de l’objectif et l’acuité du regard du photographe d’art Luigi Spina nous permettent de découvrir neuf des créations hemba les plus accomplies, leur style classique ayant entraîné des comparaisons avec quelques sculptures kouroï de la Grèce antique. Les interprétations photographiques de Luigi Spina nous aident à comprendre pourquoi ces statues d’ancêtres aux proportions équilibrées, de conception symétrique, suscitent l’admiration des passionnés d’art africain du monde entier.
Ces lectures personnelles de ces portraits vénérés d’ancêtres hemba confirment également pourquoi ces factures si sensibles de l’anatomie humaine méritent de figurer dans l’histoire universelle de la créativité artistique, et une place dans le « Musée imaginaire » d’André Malraux.

Constantin (Costa) Petridis, après avoir été plus de quatorze ans conservateur au Cleveland Museum of Art, a rejoint le Art Institute of Chicago en novembre 2016 en tant que conservateur pour l’art africain et directeur du département des Arts d’Afrique et des Amériques. Rédacteur et écrivain prolifique spécialisé dans les arts d’Afrique centrale, Petridis a récemment contribué à l’ouvrage de Frank Herreman Mumuye. Sculptures du Nigéria : La Figure humaine réinventée, publié chez 5 Continents Editions en 2016.
Luigi Spina (né en 1966) est un photographe. Il a participé au IXe Festival international de photographie de Rome et au MIA Fair 2013 avec son livre-projet The Buchner Boxes. Il a publié chez 5 Continents Editions : The Buchner Boxes, Les Danseuses de la villa des Papyrus, Memorie del Vaso Blu, Amazzonomachia et Centauri. Il a débuté en 2002 sa présentation photographique des sculptures classiques de la collection Farnèse pour le Museo Archeologico Nazionale di Napoli.

Langue : FR/ANG

Format : 24,5 x 34 cm

Pages : 144

Reliure : relié

Illustrations : 120 illustrations en couleurs

ISBN : 978-88-7439-803-4

Mois | Année de publication : Août 2017

Prix : 60,00 €

Prix: € 60,00

Suggestions de l'éditeur